Espace Entreprises
Accueil>Actualités>Norme WLTP : Quels changements pour la rentrée 2018 ?

Norme WLTP : Quels changements pour la rentrée 2018 ?

La nouvelle norme WLTP

En 1992, le Nouveau Cycle de Conduite Européen (NEDC) était introduit. Cependant celui-ci ne prenait pas en compte les facteurs observés en situation réelle. C’est pourquoi, les nouvelles normes d’homologation WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicule Test Procedure) ont été mises en place par l’Union Européenne. Cette nouvelle norme se veut plus réaliste de la conduite réelle. 


Le test WLTP concerne les consommations les émissions de Co2 et les polluants à l’échappement, notamment les N0x et particules fines. Toutefois, il faut s’attendre à une hausse des valeurs de 25 % environ avec, à la clé, un malus plus important.  

Le cycle WLTP : C’est quoi ? 

Le nouveau cycle WLTP se déroule en laboratoire sur des bancs à rouleaux, semblables à ceux du parcours NEDC qu’il remplace. Cependant, nous pouvons voir la différence entre le test NDEC et son successeur, le test WLTP : 

  • Le test NDEC se déroulait avec une température de départ de 20 à 30°C. Le temps passé à l’arrêt représentait 25% de la durée du parcours qui durait 20 minutes et la vitesse moyenne était de 34 km/h sur 11 km. 
  • A l’inverse, le test WLTP se déroule avec une température de départ de 14 à 23°C. Le temps passé à l’arrêt ne représente plus que 13% de la durée du parcours qui dure 30 minutes et la vitesse moyenne est de 46.6 km/h sur 23.5 km. 

Le nouveau cycle WLTP se veut plus réaliste. 

Groupe PSA : plus de 80% des voitures sont déjà homologuées sous la norme WLTP

Le groupe PSA a affirmé au mois de juillet dernier que tous ses modèles seront homologués à la rentrée 2018. En effet, à la fin du mois de juillet, 80% des voitures PSA étaient déjà homologuées et respectaient les nouvelles normes WLTP

Les véhicules du groupe PSA ne sont pas les seuls à être conforme aux nouvelles normes WLTP puisque tous les moteurs Volvo le sont également. 

Bénéfices du WLTP

  • Un comportement de conduite plus réaliste 
  • Des situations plus variées 
  • Une distance parcourue plus longue
  • Des accélérations et freinages plus dynamiques 
  • Une vitesse maximum plus importante
  • Des arrêts plus courts
  • Prise en compte des équipements optionnels dans le calcul 
  • Des températures ambiantes plus réalistes 
  • En remplacement des valeurs moyennes, le test renseignera les meilleures et les pires valeurs obtenues 
  • Des conditions de test plus strictes 

A partir de janvier 2019 : tous les véhicules présentés en concessions devront faire apparaître les valeurs WLTP. Cependant l’Union Européenne permet aux constructeurs de faire cohabiter les valeurs issues du WLTP et celles du NECD pour un même véhicule jusqu’en 2020. 
 

Rechercher d'autres articles